TalentDay 2015 - Logo

Inscription

PRENDRE UN TEMPS D’AVANCE SUR LE FUTUR DES INDUSTRIES 

 

 

L’Intelligence Artificielle (IA), comme la réalité augmentée et la réalité virtuelle, fait partie de ces technologies attendues depuis des décennies qui semblent aujourd’hui sortir du «creux de la désillusion» tel que défini dans  la courbe de Gartner.  Les grandes multinationales semblent tracer les contours de ce nouveau marché technologique : IBM, Microsoft, Facebook, Apple, Google, Intel, Nvidia à coup d’exploits et de rachats de PME performantes. La France, et plus particulièrement la Région Auvergne-Rhône-Alpes, semblent avoir acquis une reconnaissance internationale au niveau de la recherche. Qu’en est-il de la dynamique entrepreneuriale ? Quels acteurs, quelles technologies, quels usages émergent aujourd’hui ?

Si le secteur du jeu vidéo a depuis longtemps intégré l’IA comme une des composantes novatrices pour proposer une expérience de jeu de plus en plus réaliste et immersive, comment peut-elle influencer, orienter voire révolutionner la manière de créer, de diffuser et de consommer les contenus numériques ?
Comment l’Intelligence Artificielle va modifier les processus de création et les manières de travailler ?

Penser l’Intelligence Artificielle c’est aussi – et inévitablement – réfléchir à l’émergence de nouvelles interfaces et à leurs usages. En effet l’écran omniprésent laisse (enfin ?) place à de nouvelles formes d’interactions  : vocales et immersives (réalité virtuelle / réalité augmentée /son binaural), haptiques et sensorielles, robotiques (RX) et demain certainement cérébrales (Brain Compter Interface). 

Réfléchir Intelligence Artificielle et nouvelles interfaces, c’est réfléchir aux nouvelles manières de jouer, d’apprendre et de se cultiver, de vivre autrement et mieux, la technologie n’étant bénéfique que si sa finalité l’est.