Comment fonctionne le compte personnel de formation (CPF) ?

Mis en place en 2014 dans le cadre de l’application du dispositif relatif à la formation professionnelle, le compte personnel de formation (CPF) fait partie intégrante des évolutions en rapport avec le droit à la formation tout au long de sa carrière. En quoi consiste la formation CPF ? Pouvez-vous en bénéficier ? Comment faire le mobiliser ? Découvrez dans ce présent article les informations essentielles concernant ce genre de formation.

Formation CPF, de quoi s’agit-il exactement ?

Avant tout, le compte personnel de formation fait référence à un compte individuel qui vous offre le privilège inédit d’avoir droit à la formation du début jusqu’à la fin de votre carrière professionnelle. Il vous est offert dès le début de votre carrière professionnelle, à partir de 16 ans. Dans ce sens, suivant l’année de travail enregistré, tout individu, tout employé peuvent jouir des heures de formation malgré le fait qu’il change constamment de travail ou qu’il se trouve au chômage à un certain moment de son parcours. Certes, la formation CPF vous est donc rattachée, jusqu’à votre départ en retraite. Autrement dit, la fermeture de ce privilège n’intervient que lorsque vous vous demandiez à bénéficier de vos droits à la retraite.

Formation CPF, comment fonctionne-t-elle ?

Le compte personnel de formation est cumulé suivant votre situation professionnelle. Toutefois, il est généralement plafonné à 150 heures par an sans les heures complémentaires. Ces dernières que vous pouvez obtenir à tout moment une fois que vous travaillez au sein d’une entreprise qui compte plus de 50 salariés, en temps partiel ou en temps plein. En ce qui concerne l’acquisition des droits à la formation CPF, il existe en général deux cas. D’un côté, si vous travaillez par exemple à temps plein, vous pouvez obtenir chaque année 24 heures avec un palier pouvant atteindre jusqu’à 120 heures. Pour les années suivantes, vous pouvez cumuler 12 heures par an jusqu’à un palier de 150 heures au maximum. De l’autre côté, si vous travaillez à temps partiel, vos heures de CPF sont calculées au prorata du nombre d’heures durant lesquelles vous accomplissez vos fonctions au sein d’une entreprise. Effectivement, le calcul prend en compte les cas d’absences mentionnés dans le contrat de travail (congé de maternité, congé parental, arrêt pour maladie, etc.).

Droit à un CPF, comment l’utiliser ?

En principe, la formation CPF est créée afin que vous puissiez disposer d’un nombre d’heures de formation valable même au cas où vous êtes en chômage, si vous changez d’employeur, etc. Cependant, il convient de noter que toutes les formations professionnelles ne sont pas pour autant éligibles au CPF. À vrai dire, vos droits sont utilisés seulement dans le cadre d’une formation qui vous permet d’acquérir des connaissances et compétences dans un secteur particulier, dans le cadre d’un accompagnement à la VAE ou validation des acquis de l’expérience, etc. Bref, dans l’envie de connaître les diverses formations relatives à votre compte personnel de formation, rendez-vous directement sur la toile, auprès du site officiel du gouvernement ou bien d’une plateforme de notoriété.

 

Quels pays choisir pour s’expatrier et démarrer une vie professionnelle ?
Comment réussir sa lettre de motivation ?