La Données au cœur de la valorisation des contenus

Un autre domaine investi autant par les acteurs de la création de contenus numériques que de l’industrie est celui de l’analyse et de la visualisation des données. Les éditeurs de contenus ont aujourd’hui recours à des algorithmes d’analyse d’audience de plus en plus sophistiqués et dynamiques permettant de disposer de Dataviz qui facilitent la valorisation des contenus en temps réel et via une multitude de vecteurs de distribution.

La start-up Flamefy, présente au Talent Day, offre de ce point de vue une des approches les plus avancées en la matière, car sa plateforme SaaS n’occulte aucun medium dans son corpus d’analyse algorithmique. Flamefy propose une approche globale de monétisation des contenus comme récemment au portail VOD dédié aux reportages Spicee. Autres acteurs de ce domaine de la monétisation des audiences, Righster, et Vidcoin étaient venu quant à eux au Talent Day pour montrer chacun leurs approches respectives plus ciblées sur le datamining des audiences respectivement des réseaux de partage vidéo et des plateformes de jeux en ligne. Il était intéressant en particulier de voir comment, d’acteur traquant les usages illicites des vidéos de grandes marques sur youtube, Righster est devenu un agrégateur de contenus capable de créer de véritables portails audiovisuels autour des thématiques fortes du web en se basant principalement sur les performances des « youtubeurs »…

Les données sous forme de Dataviz facilitent également le travail des grands acteurs de l’industrie traditionnelle. Ainsi, l’agence Bakasable, spécialisée dans le design d’interactivité et les Dataviz sur-mesure, présentait au Talent Day sur un grand écran tactile ses dernières cartographies dynamiques d’interactions qui relient les acteurs d’un marché ou les participants d’un événement entre eux. Sur la base de ces visualisations, Bakasable propose ensuite aux institutions publiques ou aux entreprises d’optimiser leur prospection commerciale, de cartographier des compétences ou de faire de la recherche documentaire plus efficacement. Pour mieux faire connaître ses « Smart Data », Bakasable vient d’ailleurs de lancer un nouveau service en ligne opensource baptisé Backamap qui permet de tester gratuitement ses outils à partir de ses propres données.

Le Talent Day était un véritable « hub » pour les acteurs de l’analyse et de la visualisation des données, puisque d’autres agences talentueuses spécialisées dans la Dataviz comme 10h11, auteur entre autres d’un Livre blanc de la DATAVIZ étaient venues à Lyon parler de leur métier. De même, le spécialiste de l’analyse sémantique et de la rédaction automatique Syllabs venu expliquer le fonctionnement de ses robots rédacteurs qui furent utilisés récemment par le Journal Le Monde lors des élections régionales afin de rédiger une bonne partie des articles de synthèse autour des résultats. Pas de doute, le Talent Day était le lieu de confluence des données et des contenus…

La data dans tous ses états
Le Talent Day s’immerge dans les images et les données