Inscription

Rétrospective 2015

Plus de 500 inscrits, 22 talks, 40 speakers, 23 zones de démo et près de 1200 tweets : la 6ème édition qui s’est déroulée du 02 au 03 décembre 2015 à l’Embarcadère – Lyon a confirmé le positionnement unique du Talent Day comme lieu de partage, d’échange et d’effervescence autour de l’innovation, de la créativité et d’opportunités business ! Evénement incontournable pour anticiper les usages et construire de nouveaux modèles, rendez vous prochainement pour en savoir plus sur la prochaine édition: stay tuned !


Le Talent Day 2015 s’immerge dans les images et les données

Cette année 2015 aura marqué un tournant dans l’histoire du Talent Day avec la mise en exergue d’un axe éditorial fort autour de deux thématiques en vogue dans l’univers de l’innovation et de la création numérique : la DATA et l’IMMERSION.

Cela se traduisait par une forte fréquentation dès les premières heures de la manifestation à l’occasion d’une conférence de haute volée consacrée aux enjeux de la nouvelle industrie des images immersives co-animée par deux experts Marc Bourhis (Istorylab.com) et Alexandre Jenny, cofondateur de Kolor. Ce dernier, dirigeant d’une société grenobloise rachetée au printemps 2015 par GoPro, pilote désormais la destinée des logiciels édités par le leader mondial des « action-cams ». Lors du Talent Day, il a pu distiller auprès d’un public de professionnels avertis un peu de sa connaissance très fine du marché actuel des images 360. Pour Alexandre Jenny : « tous les ingrédients sont notamment réunis pour que l’année 2016 soit celle de l’explosion de la vidéo 360 et d’un réel marché des contenus immersifs de qualité qui pourront être vu à l’aide de casques virtuels grand publics plus que confortables que jamais ».

Les images immersives dans lesquelles le spectateur plonge et déambule à sa guise nécessitent également une nouvelle forme de narration, qu’elle ait la forme linéaire du récit ou celle plus interactive du jeu. Le Talent Day 2015 a aussi permis d’explorer cette nouvelle grammaire des images au travers des témoignages de pionniers du genre comme Pierre Zandrowicz, cofondateur d’Okio Studio sans doute l’agence de production audiovisuelle la plus en pointe sur les tournages de documentaires et fictions basées sur des prises de vues à 360 ou encore celui de Sylvain Joly, Directeur artistique d’Apelab, un studio d’animation genevois qui peaufine actuellement une fiction animée interactive de plusieurs épisodes dont le scénario varie selon les actions du « spect-acteur » à l’intérieur des scènes.

Les images immersives étaient aussi au cœur de l’espace d’exposition via différentes démonstrations comme celle du logiciel Klynt qui, après avoir permis pendant plusieurs années aux professionnels de réaliser des vidéos interactives sur le web en HTML5, offre dorénavant la possibilité de construire une navigation interactive parmi des vidéos 360.

De même, le talent Day 2015 était l’occasion de découvrir les dernières innovations techniques en matière de simulation de mondes virtuels évolutifs et collaboratifs réservées aux applications industrielles via le démonstrateur Nucleus VR. Les utilisateurs de Nucleus VR situés d’un bout à l’autre de la planète peuvent en effet se réunir et interagir au cœur d’un environnement virtuel via l’une des plateformes VR en ligne déjà disponibles comme Oculus, Gear VR, Android VR, Google Tango VR ou castAR.

La Données au cœur de la valorisation des contenus

Un autre domaine investi autant par les acteurs de la création de contenus numériques que de l’industrie est celui de l’analyse et de la visualisation des données. Les éditeurs de contenus ont aujourd’hui recours à des algorithmes d’analyse d’audience de plus en plus sophistiqués et dynamiques permettant de disposer de Dataviz qui facilitent la valorisation des contenus en temps réel et via une multitude de vecteurs de distribution.

La start-up Flamefy, présente au Talent Day 2015, offre de ce point de vue une des approches les plus avancées en la matière, car sa plateforme SaaS n’occulte aucun medium dans son corpus d’analyse algorithmique. Flamefy propose une approche globale de monétisation des contenus comme récemment au portail VOD dédié aux reportages Spicee. Autres acteurs de ce domaine de la monétisation des audiences, Righster, et Vidcoin étaient venu quant à eux au Talent Day pour montrer chacun leurs approches respectives plus ciblées sur le datamining des audiences respectivement des réseaux de partage vidéo et des plateformes de jeux en ligne. Il était intéressant en particulier de voir comment, d’acteur traquant les usages illicites des vidéos de grandes marques sur youtube, Righster est devenu un agrégateur de contenus capable de créer de véritables portails audiovisuels autour des thématiques fortes du web en se basant principalement sur les performances des « youtubeurs »…

Les données sous forme de Dataviz facilitent également le travail des grands acteurs de l’industrie traditionnelle. Ainsi, l’agence Bakasable, spécialisée dans le design d’interactivité et les Dataviz sur-mesure, présentait au Talent Day sur un grand écran tactile ses dernières cartographies dynamiques d’interactions qui relient les acteurs d’un marché ou les participants d’un événement entre eux. Sur la base de ces visualisations, Bakasable propose ensuite aux institutions publiques ou aux entreprises d’optimiser leur prospection commerciale, de cartographier des compétences ou de faire de la recherche documentaire plus efficacement. Pour mieux faire connaître ses « Smart Data », Bakasable vient d’ailleurs de lancer un nouveau service en ligne opensource baptisé Backamap qui permet de tester gratuitement ses outils à partir de ses propres données.

Le Talent Day 2015 était un véritable « hub » pour les acteurs de l’analyse et de la visualisation des données, puisque d’autres agences talentueuses spécialisées dans la Dataviz comme 10h11, auteur entre autres d’un Livre blanc de la DATAVIZ étaient venues à Lyon parler de leur métier. De même, le spécialiste de l’analyse sémantique et de la rédaction automatique Syllabs venu expliquer le fonctionnement de ses robots rédacteurs qui furent utilisés récemment par le Journal Le Monde lors des élections régionales afin de rédiger une bonne partie des articles de synthèse autour des résultats. Pas de doute, le Talent Day 2015 était le lieu de confluence des données et des contenus…

Marc Bourhis

Vous voulez aller plus loin ? Découvrez le billet d’étonnement de notre partenaire l’ARDI Rhône-Alpes sur le Talent Day 2015.

 La vidéo

 

 

 Galerie photos