La formation en closing est-elle éligible au CPF ?

formation en closing

C’est le nouveau métier tendance apparu ces dernières années. Très courant dans le secteur du B2B, cette pratique en vogue consiste à finaliser une vente afin d’attirer et d’obtenir un nouveau client. Encore très récente, cette activité attire de nombreuses personnes, y compris les professionnels en reconversion. Voici le point sur la formation en closing et son éligibilité au CPF. Qu’est-ce que c’est ?

C’est une technique de vente. Elle intervient à la fin d’une transaction afin d’amener le client à finaliser un achat ou un accord. Elle est principalement utilisée sur des prospects décidés à acquérir un produit ou un service donné. Son but est de conclure la vente en mettant en avant les avantages que le nouveau client peut tirer de la prestation obtenue.

Le closer s’entretient avec ses clients par appel téléphonique ou visioconférence. Grâce à des arguments choisis, il amène sa cible à conclure une vente tout en veillant à sa satisfaction. Ce professionnel peut œuvrer en entreprise ou en free-lance. Au quotidien, il est en contact avec une à 10 personnes qu’il doit convaincre pour acheter un produit ou un service.

Pour trouver des formations efficaces pour ce type d’activité, consultez www.closerevolution.com/. Vous y retrouverez les cursus adaptés à ce métier et d’autres informations pour devenir un bon closer.

Pourquoi se former dans ce domaine ?

Des études sont nécessaires pour devenir closer. Le cursus que vous devez suivre est similaire à celui d’une formation vente. Il vous permettra alors d’obtenir les compétences commerciales adéquates. Les cours sont fournis par un coach ou un expert dans ce domaine. À travers des cas pratiques et divers entraînements, il vous inculque les techniques de vente adéquates pour répondre aux objections tout en finalisant une base. Il vous aide également à avancer des arguments décisifs pour convaincre le prospect de réaliser l’achat du produit ou du service que vous proposez.

Les cours ont été pensés pour vous permettre de développer rapidement et efficacement vos compétences commerciales. Pour cela, le coach peut prévoir des activités en groupe. L’interaction avec d’autres apprenants vous permettra ainsi d’affiner votre sens du relationnel, votre écoute et votre empathie. Elle vous aidera également à développer votre sens de la compétition qui est nécessaire dans ce secteur d’activité. Le travail en groupe vous permet ainsi de réaliser des simulations vous aidant à conclure vos ventes.

Le CPF pour se former ?

Vous êtes un professionnel et vous souhaitez vous tourner vers le monde du closing ? Ce secteur d’activité vous offre de nombreuses opportunités. En free-lance, vous gagnerez 10 à 20 % de commission pour chaque vente conclue. En travaillant dans une entreprise, vous serez rémunéré selon votre niveau de formation et votre expérience. Toutefois, comment pouvez-vous payer vos études pour devenir closer ?

Grâce au Compte personnel de formation (CPF) vous pouvez facilement financer vos cours. Ce dispositif est accessible à toute personne ayant déjà travaillé. Ainsi, vous disposerez de 500 euros pour payer vos cours de closer. Cette option est très pratique pour les professionnels en reconversion. Grâce au CPF, vous pouvez suivre le cursus qui vous plaît à des heures flexibles et à distance. Vous pourrez ainsi continuer à travailler tout en étudiant.

Ce type de formation est-il éligible au CPF ?

La formation CPF existe sous diverses formes. Ainsi, les professionnels disposent de nombreux choix pour monter en compétence ou pour réussir leur reconversion professionnelle. Pour devenir closer, vous devez opter pour des études en commerce, et plus précisément dans le e-commerce. Actuellement, il existe de nombreux parcours axés dans ces domaines. Néanmoins, existe-t-il une formation pour être closer reconnue par le CPF ?

Sachez que ce type de formation est éligible au CPF. D’ailleurs, cet apprentissage est reconnu par divers organismes. C’est notamment le cas de l’OPCO, l’organisme d’État assurant le financement des diverses formations qui vous intéressent et qui vous fournit une assistance pour déterminer vos besoins en formation. Dans tous les cas, pour que votre cursus soit pris en charge par le CPF, vous devez vous inscrire dans un cursus reconnu et validé par les organismes gouvernementaux.

Apprendre les langues : les solutions qui existent aujourd’hui
5 conseils pour réussir votre formation à domicile